La journée parfaite à Florence

Ah Florence! Le fameux « musée à ciel ouvert » (ah ah l’expression qu’on retrouve dans tous les guides, sur tous les sites…) il n’empêche, hormis l’atroce répétitivité de l’expression que j’ai immédiatement envie de rénover, cette réputation n’est pas du tout usurpée! C’est assez dingue de vivre cela même. Je n’avais jamais vu une telle concentration d’art et de beauté où que ce soit!

Je vous mets en garde direct, une journée ne serait jamais nécessaire pour faire tout ce que vous souhaiteriez faire dans la ville, prenez minimum 3 jours. Mais lorsque j’y suis allée cet été, mes journées ressemblaient à peu près à ce que je vais décrire ici-bas. Il faut être prêt à braver la fatigue (et la chaleur!), mais il y a tant de choses à voir et à faire qu’on oublie vite son corps. Bref, partez légers comme l’air et remplissez-vous de magnificence et d’idées!

1. Une touche de luxe en arrivant

Pas loin de la gare se trouve la pharmacie de la Reine! Si vous arrivez par la gare, il faut absolument faire un détour par l’Officina di Santa Maria Novella. Il s’agit d’une sublime pharmacie / apothicaire où la reine d’angleterre vient régulièrement se fournir. L’entrée magistrale débouche sur des pièces sublimes, des vitrines qui laissent rêveur et un superbe petit salon de thé. N’hésitez pas à ramener un petit souvenir! Tout n’est absolument pas hors de prix.


2. Une matinée au Museum d’histoire naturelle, La Specola

Ce musée est une petite merveille! Vous y trouverez de superbes spécimens jouxtant des expos d’art contemporain (cf le rhinocéros accroché façon bondage dans l’entrée), des mannequins de cire perturbant de réalisme et des expos temporaires d’une étourdissante beauté (cet été, les insecte-bijoux étaient à l’honneur…)

3. Une visite au Palazzo Pitti ou à la Galerie des Offices (attention aux heures d’attente)

Mon avis est biaisé car j’ai tellement été transportée par l’exposition « Visions of Fashion » de Karl Lagerfeld au Pitti que j’ai vraiment préféré le Pitti aux Offices… (d’ailleurs je préparerai un billet sur l’expo du Pitti juste après) Mais je dois dire que les Offices comportent ces oeuvres absolument incontournables… De l’Allégorie du Printemps à Médusa en passant par La Naissance de Vénus… c’est vrai que ce serait dommage de s’en priver… J’ai particulièrement apprécié les petites alcôves de l’Uffizi où l’on peut apercevoir de superbes statues mythologiques trônant dans ces salles bordeaux et or… J’ai cru m’évanouir suite au choc esthétique 😀
Mais admirez tout de même les superbes salles du Pitti, la muséographie du lieu est à tomber, qu’il s’agisse des éclairages, des sculptures de satyres qui nous dominent (!) ou des chambres et des riches brocarts qui ne font que surajouter à la magnificence du lieu…

Le Pitti :


Les Offices :

img_3559

4. Flâner sur la place della Signoria

Cette place est un must see. C’est intéressant d’aller s’y promener dans la journée pour circuler entre Persée, Médusa, les différents rapts et viols mythologiques (quelle violence ces Italiens!), d’aller aussi admirer l’architecture si spéciale de la Cathédrale de la Piazza del Duomo, toute Renaissance, marbre blanc, vert, rose. Quand le soleil s’y couche, on a droit à des couleurs et des festivals d’ombre et lumière complètement ahurissants! Mais c’est aussi génial d’y revenir le soir, la lune projète son éclat bleuté sur les statues, les musiciens viennent rajouter du rêve à ce paysage déjà parfait…

img_3438

5. Une visite onirique à l’atelier d’Alessandro Dari

S’il y a un orfrèvre à retenir, un seul… je n’aurais qu’un nom à donner… Alessandro Dari! Cette boutique et atelier proposent un détour enchanteur dans l’univers merveilleux et sombre du bijoutier. Les mises en scène sont superbes, que les bijoux soient exposés dans des vitrines ou dans un scaphandrier… on ne sait plus bien si l’on rêve ou pas. Ses bijoux sont inspirés de l’architecture gothique et florentine, de différentes mythologies, de la bible et il illustre des problématiques comme celles du péché et de la tentation… C’était vraiment unique de pénétrer dans cette bulle hors du temps et d’apercevoir Alessandro en train de travailler, une feuille de recettes de la journée brouillonnée à la va-vite au coin du comptoir… (une bague, 1200€, un collier, 1600€… ha ha ce contraste était assez surprenant!) Visitez absolument cet atelier, c’est un vrai petit musée dédié au rêve et au merveilleux.
img_3700

img_3717

6. Faire le plein de produits de la marque L’Erbolario!

Jolis packaging, compositions plutôt eco-friendly, prix plus qu’abordables et surtout… senteurs divines! Mon dieu… Je raffole de cette marque… Je sais que Florence est la ville de la sculpture, de l’art, du cuir, de la cosmétique… Dans quel domaine Florence n’assure-t-elle pas? Franchement, c’est inoui…

1010034
J’ai craqué pour le savon à l’ambre, et les gels douche à la rose, à l’iris, et à la myrrhe… histoire de rester en odeur de sainteté!

7. Un verre au Gecko

Un bar découvert par hasard dans la même rue que l’atelier Dari… vous ne serez pas décus des cocktails… de véritables oeuvres d’art! Et je ne peux que conseiller le cocktail à base de Prosecco et de purée de pomme/pêche… Une tuerie!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s