Lucy Westenra, ou la nébuleuse vampirique

11_LUCY_bnw“And then as we looked the white figure moved forwards again. It was now near enough for us to see clearly, and the moonlight still held. My own heart grew cold as ice, and I could hear the gasp of Arthur, as we recognized the features of Lucy Westenra. Lucy Westenra, but yet how changed. The sweetness was turned to adamantine, heartless cruelty, and the purity to voluptuous wantonness.”

Dracula,
Bram Stoker about Lucy Westenra

Le deuil de la pureté

Pour ce photoshoot, je voulais incarner la fiancée morte : jadis pure, à l’âme pour toujours souillée. C’est la figure que l’on retrouve chez le personnage de Lucy Westenra dans Dracula. La fiancée se réveille après une mort soudaine et prématurée (dérobée à sa jeunesse et à ses préoccupations frivoles par Dracula himself). Devenue une forme d’entité vampirique, elle flotte dans une enfourchure symbolique, ni vivante, ni morte. Les brumes la noient dans cet entre-deux flou et brouillardeux. Elle se raccroche à ce qui constituait encore sa vie (la figure du Christ, l’homme en général, l’attrait pour la sensualité) il y a peu, mais on voit dans son regard que son âme s’est évaporée. Elle flottera pour toujours dans ces limbes infinies et crépusculaires, avec gravés en elle son feu intérieur, sa pulsion de vie transmuée en soif de sang, et la mort qui l’habite et voile son regard d’un éternel linceul de tristesse.

19_SMOKY_lucy20_SMOKY_lucy

Une identité trouble

Lucy est un personnage profondément ambigu qui oscille entre vertu et péché, qui hésite entre plusieurs hommes (ces mêmes hommes faisant don de leur sang lorsqu’elle sombre dans un semi-coma délirant et hémorragique, métaphore des échanges fluidiques pluriels et variés lors de multiples rapports sexuels), et qui, concubine forcée ou victime consentante de Dracula, ne saura jamais vraiment quel chemin emprunter : paradis ou géhenne? De même, elle dissimule sa transformation aux yeux du monde, ne pouvant affirmer clairement son identité, ni en assumer les potentiels corollaires : optera-t-elle pour une vie entièrement tournée vers un seul homme, le maintien de l’ordre dans le microcosme social qu’est la demeure maritale, « the angel in the house » (Coventry Patmore), ou une vie de dépravations, étouffée d’alanguissements et de lascivité antichristiques/entropiques, « the whore » ? (Cette antinomie simpliste reflète la pensée manichéenne de l’ère victorienne dans son rapport aux femmes)

14_SMOKY_lucy13_SMOKY_lucy15_SMOKY_lucy24_SMOKY_lucy29_SMOKY_lucy

La fracture du Moi

Selon Estelle Valls de Gomis dans Le Vampire au fil des sièclesla mort de Lucy pourrait aussi être interprétée comme la symbolique initiation du mariage qui conduit nécessairement à la mort de la jeune fille. J’avais également envie de traduire cette idée à notre époque : le mariage peut souvent être vécu comme la mort de l’individu et la fusion non souhaitée de deux volontés, qui mène parfois à la destruction du désir et à la fracture de l’identité. Lucy, profondément luciférienne si on se penche et sur l’onomastique et sur son histoire (l’ange déchu, se dit presque de la femme déshonorée à l’époque victorienne « the fallen woman ») est un être destiné à l’effondrement social et à l’isolement sentimental. Ses contorsions comateuses et carotiques ainsi que son perpétuel vacillement entre bonne conduite et lubricité révèlent le déchirément qu’elle doit éprouver face à une société qui presse à une dislocation intérieure, imposant un schisme permanent entre sphère intime et sphère sociale.

2_LUCY7_LUCY9_LUCY38_Bis_COLOR_lucy

Lieu 
Le cimetière était évidemment le lieu par excellence pour ce shooting. Il était impossible de trouver une crypte dans ma ville (lieu où je voulais originellement shooter), alors nous nous sommes « contentés » de cette superbe tombe et de son funeste crâne à l’étonnant et large sourire édenté.

1_TOMBEAU

Tenue 
Chemise, Emmaüs Mauléon
Jupe voile blanc, Ebay
Boléro en fourrure, Milanoo
Sandales argentées, True Decadence, Asos

34_BNW_lucy36_BNW_lucy

Photos
Pierre

Inspiration première
Résultat de recherche d'images pour "lucy westenra coppola"
Lucy Westenra, Dracula, Francis Ford Coppola

Pour aller plus loin

Les jeunes femmes évanescentes de Stephen Mackey
somnambulist as a bride ascending a staircase backward | stephen mackey  Seriously Ruined: October 2014  STEPHEN MACKEY

Femmes voilées, femmes en deuil, Parques
mariées  balade nocturne
SheWalksInSilence, The Three Norns                             Sophie Lécuyer
William Blake, ‘The Entombment’ c.1805 - he was strongly influenced by his time in Westminster Abbey drawing sketches of the tombs - this tomb position is a posture used repeatedly in his work to signify death of the spirit Sous les Voiles de Raffaele Monti (1818/1881)
William Blake, The Entombment                                      Raffaele Monti

Rendre l’Âme (to give up the ghost) ou le Réveil du Vampire
Marlene Dumas. Stern. Portrait of Ulrike Meinhoff. A reinterpretation of Gerard Richter's painting of Meinhoff. Richter based his image on a photo taken of Meinhoff's death in Stammheim prison.  Albert Matignon, Réveil d'opium ou Le vampire de l’opium, 1911
Marlene Dumas,                                                  Albert Matignon,
Portrait of Ulrike Meinhoff                               Réveil d’opium ou Le vampire de l’opium

Carlos SCHWABE :: La Vague (The Wave), 1907  Cipriano Mannucci (1882-1970) - Verso la luce (1910) #art #painting #classic
Carlos Schwabe, La Vague                                              Cipriano Mannucci, Verso la luce

"Dracula" (huile sur toile de lin, 162 x 97 cm - Collection privée de John Butler) peint par Arantzazu Martínez (née en 1977) peintre espagnole contemporaine ==> http://www.arantzazumartinez.com/work.html#Dracula
Arantzazu Martínez, Dracula

La personnification féminine de la Mort

La Morte...  Eugène Delâtre,  En visite ou La Mort en fourrures , eau-forte et aquitaine, vers 1897, BnF
Lame de tarot                                 Eugène Delâtre, En visite ou La Mort en fourrures

ℭ☥ℜℭ︎♈︎ꗐ  By John Bolton
Christopher Lovell, Dark Nature                                 John Bolton, Congress of Death

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s