Le guide du Paris underground par Johann Zarca

Un maigrichon au caillou dégarni, zboub à l’air, s’assoit à ma droite et m’adresse un sourire :
– Tu viens souvent ici?
Casse les couilles!
– Nan, c’est la deuxième fois! je lui réponds poliment. En fait, je connais bien l’physio.
– Moi, c’est le propriétaire du Moon City que je connais. Je viens souvent, j’adore l’esprit du lieu et la mentalité des habitués. C’est vraiment un oasis de liberté…
Et merde! Je sens que ce type, en plus de vouloir me farcir le trou de balle, va me briser les grelots. Par moments, les libertins ne peuvent pas s’empêcher d’intellectualiser leur choix de vie, de philosopher sur leur envie de piner. Ils sont relous…

1040445

Je continue de garnir la catégorie des sélections littéraires en fanfares, guns, coke et tapinage avec l’incroyable Paname Underground de Johann Zarca. Paru il y a quelques mois, Johann Zarca a défrayé la chronique avec son article fascinant  « Comment j’ai fisté la littérature » (sur Vice) qui l’espace d’un instant met le lecteur dans la peau d’un jeune auteur un peu paumé, un peu décadent, un peu brut de pomme qui reçoit le prix de flore grâce à son flow cru, populaire, trash, ses idées noires, et ses déambulations dans le Paris secret.

Paname Underground, c’est la cartographie d’un Paris clandestin qui se transforme vite en polar sur fond de vengeance et de drogue.

1040449

Ce qui m’a principalement attiré chez Zarca c’est son langage cru, fleuri, frisant parfois le lyrique mais toujours obscène. C’est cette fusion des styles qui me parle, c’est le délire de se dire : le mec le fait exprès ou le mec est vraiment dans le milieu?

Comme tout écrivain, je pense que Zarca est avant tout un curieux, un fin observateur, et que ces milieux interlopes l’attirent, le stimulent. J’aime ce positionnement hybride, toujours à la lisière des mondes et de ce qui pourrait être acceptable.

Seul bémol : ce style « à l’arrache » mais finement travaillé peut s’avérer un peu longuet, heureusement que la philosophie de l’errance est dynamisée par cette intrigue policière.

 

Publicités

2 commentaires sur « Le guide du Paris underground par Johann Zarca »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s