Au croisement des éléments

A l’occasion des vacances s’approchant à grand pas et par grand besoin de décompresser pour certains, nous sommes partis une journée à Noirmoutier entre amis. Au-delà de la torride torpeur qui nous fit explorer avec d’autant plus d’ardeur la fraîche vasteté océanique pour ne faire qu’un avec TOUS les éléments, nous avons pu vadrouiller comme des touristos et expérimenter la marée montante. Un paysage et des sensations uniques (bien que moins épiques que ce que l’on peut se représenter puisque nous ne nous sommes pas frottés à la possibilité de se laisser emporter comme des méduses échouées). Lire la suite de « Au croisement des éléments »

Publicités

Rêverie Solitaire

13340376_10153808703343353_691013935_o
« Le pays des chimères est en ce monde le seul digne d’être habité »
Jean-Jacques Rousseau, La Nouvelle Héloïse

J’ai toujours rêvé avec intensité et pendant de nombreuses années, je ne vivais pas, je rêvais.

Comment passer du statut de l’introvertie qui rêve en secret à la naïade qui se prélasse près de l’ondée, attire les satyres par son chant esseulé et fait de sa nature une force?

Pour cette photo près d’un petit étang où Jim me transforme en naïade ou encore en lymnade (nymphe des lacs), plusieurs idées me sont venues en tête. Tout d’abord, il s’agissait de représenter très naturellement les rêveries de la promeneuse solitaire, celle qui se recueille près d’un petit lac d’hiver pour s’abîmer dans ses pensées, fuir l’urbanisme, la modernité, et les rapports sociaux. Le paysage reflète ses pensées, et dans la nature elle trouve le chemin vers son propre plaisir. Lire la suite de « Rêverie Solitaire »