Jungle Magic

“I am she who lifts the mountains
When she goes to hunt,
Who wears mamba for a headband
And a lion for a belt.
Beware!
I swallow elephants whole
And pick my teeth with rhinoceros horns,
I drink up rivers to get at the hippos.
Let them hear my words!
Nhamo is coming
And her hunger is great.

I am she who tosses trees
Instead of spears.
The ostrich is my pillow
And the elephant is my footstool!
I am Nhamo
Who makes the river my highway
And sends crocodiles scurrying into the reeds!” 
― Nancy FarmerA Girl Named Disaster Lire la suite de « Jungle Magic »

Publicités

Fire Witch

Lacs quiets, abysses noirâtres,
Les joncs s’enfoncent péniblement dans les profondeurs,
Macèrent, pourrissent et se taisent.
Les corps se ratent,
Les corps s’effacent,
Les épaules cèdent,
Ployant sous le poids d’un invisible fardeau.
Qui a dit que nos corps muets, inexpressifs, devraient se draper du linceul de l’ignorance?
Face aux fossés fuligineux où les âmes fébriles s’affaissent et s’effondrent,
Je m’étonne :
Le feu qui m’inonde vit-il encore?
Ma rêverie m’a portée loin, m’a insufflée les enfourchures où m’aventurer, m’a projetée sur les terres à incendier,
La flamme pyroïde qui me guide pompe mon sang et électrise tout mon corps ;
les désirs deviennent des rêves qui se frottent au sable du réel,
les déserts deviennent des rives, des flots de passion qui s’épanchent et irriguent tout mon être.

hermes-17

Lire la suite de « Fire Witch »

We are storm, fire and blood

Listen to the words of the Great Mother, who was of old also called Artemis; Astarte; Diana; Melusine; Aphrodite; Cerridwen; Dana; Arianrhod; Isis; Bride; and by many other names.
Whenever ye have need of anything, once in a month, and better it be when the Moon be full, then ye shall assemble in some secret place and adore the spirit of me, who am Queen of all Witcheries.
There shall ye assemble, ye who are fain to learn all sorcery, yet have not yet won its deepest secrets: to these will I teach things that are yet unknown.
And ye shall be free from slavery; and as a sign that ye are really free, ye shall be naked in your rites; and ye shall dance, sing, feast, make music and love, all in my praise.
For mine is the ecstasy of the spirit and mine also is joy on earth; for my Law is Love unto all Beings.
Keep pure your highest ideal; strive ever toward it; let naught stop you or turn you aside.
For mine is the secret door which opens upon the Land of Youth; and mine is the Cup of the Wine of Life, and the Cauldron of Cerridwen, which is the Holy Grail of Immortality.
I am the Gracious Goddess, who gives the gift of joy unto the heart. Upon earth, I give the knowledge of the spirit eternal; and beyond death, I give peace, and freedom, and reunion with those who have gone before. Nor do I demand sacrifice, for behold I am the Mother of All Living, and my love is poured out upon the earth.
Hear ye the words of the Star Goddess, she in the dust of whose feet are the hosts of heaven; whose body encircleth the Universe; I, who am the beauty of the green earth, and the white Moon among the stars, and the mystery of the waters, and the heart’s desire, call unto thy soul. Arise and come unto me.
For I am the Soul of Nature, who giveth life to the universe; from me all things proceed, and unto me must all things return; and before my face, beloved of gods and mortals, thine inmost divine self shall be unfolded in the rapture of infinite joy.
Let my worship be within the heart that rejoiceth, for behold: all acts of love and pleasure are my rituals. And therefore let there be beauty and strength, power and compassion, honour and humility, mirth and reverence within you.
And thou who thinkest to seek for me, know thy seeking and yearning shall avail thee not, unless thou know this mystery: that if that which thou seekest thou findest not within thee, thou wilt never find it without thee.
For behold, I have been with thee from the beginning; and I am that which is attained at the end of desire.

The Charge of the Goddess, Doreen Valiente

Lire la suite de « We are storm, fire and blood »

Angelina, rue de Rivoli

Il est rare pour moi de faire des articles « découverte », mais je sens que cette année sera placée sous le signe de l’exploration parisienne et de ses méandres. Il est bien probable qu’en plus des articles de fond, je vagabonde de manière plus distraite de lumière en lumière pour ramener ici quelques perles.

La première perle est un salon de thé situé rue de Rivoli appelé « Angelina ». Sa décoration soignée de style belle époque nous ramène au début du XXème siècle, où j’imagine de fins esthètes lettrés y élire domicile le temps d’un thé pour s’adonner à leur rituel hebdomadaire. Les murs sont ornés de fresques, de moulures, de dorures et de colonnes corinthiennes mêlant l’art nouveau au classicisme. Majestueux et sublime, ce bâtiment peut s’enorgueillir d’une situation géographique idéale : depuis l’étage, la vue donne sur Lire la suite de « Angelina, rue de Rivoli »

Alternative School Girl : « I’m from the Ivy League »

Ici commence ma série de shootings en hommage à la ville qui m’a accueillie ces 5 dernières années. Mise à part ma ville de naissance, je ne suis jamais restée aussi longtemps où que ce soit. J’avais constamment une aventure à aller poursuivre ailleurs. J’ai toujours été une fervente citadine, toujours à vagabonder de jour comme de nuit, à m’enfoncer dans les caves, les bars et à rechercher l’insolite et l’inédit, souvent né de la friction avec l’inconnu, l’étrange et l’inhabituel. Lire la suite de « Alternative School Girl : « I’m from the Ivy League » »

Pink Zebra

I want that red velvet
I want that sugar sweet 

Aujourd’hui c’est un look pop et pétillant que j’arbore. J’ai voulu mixer deux teintes proches : du rose et du rouge en essayant de ne pas trop me la jouer binaire non plus (accessoires dorés, cuivrés et bleus). J’ai ressuscité une vieille robe achetée il y a de nombreuses années à H&M sur laquelle j’avais totalement craquée pour sa couleur et son motif original. J’ai de même chaussé mes escarpins rouges chéris avec lesquels je peux marcher plusieurs kilomètres dans la ville! Lire la suite de « Pink Zebra »

La robe dans les étoiles

Pour moi, la robe étoilée correspond à deux catégories de filles : la fêtarde et la poétesse. La première fait de sa vie une série de mini explosions, de pétulances et de pétillements divers qu’elle porte sur elle : let there be light! Lire la suite de « La robe dans les étoiles »