Blogs mode : l’art du storytelling

De nos jours, nous croulons sous la pluralité de blogs, de comptes instagram, tumblr, des millions de photos circulent quotidiennement sur les réseaux sociaux… Mais parmi ces clichés partagés en abondance, combien vont réellement nous marquer, nous toucher, voire nous bouleverser émotionnellement?

Le gros challenge des bloggeurs actuels est de rendre vivante, animée, impactante leur photo. Il existe pléthore de blogs insipides, des photos tout simplement chiantes à regarder. Encéphalogramme plat. Pas de soupçon de palpitation.

Alors comment rendre son image excitante? Il faut raconter une histoire. Il faut qu’elle possède un impact émotionnel. Qu’elle livre quelques pistes d’interprétation, qu’elle emmène en voyage, qu’elle révèle votre personnalité. C’est tout l’art du storytelling. Lire la suite de « Blogs mode : l’art du storytelling »

Publicités

Quatre artistes qui mêlent désir, angoisses, mort & au-delà, quatre inspirations fondatrices

Au quotidien, une myriade d’images et de visions nous hantent, provoquent de réguliers cauchemars, stimulent notre imaginaire et forgent notre prisme de perception. Mon attrait pour les arts visuels a toujours été présent, même si je creuse cet intérêt seulement depuis que j’enseigne en filière artistique, comme si une retenue voire presque un tabou avait été levé par le devoir professionnel. A présent, j’ai l’impression de passer le plus clair de mon temps en quête d’inspirations visuelles, conceptuelles, à imaginer des compositions, à repérer les lumières, les ombres, les atmosphères, et tout ce qui évoque le monstrueux. J’ai décidé de faire une petite sélection, une tétralogie totalement subjective de ce qui a pu conditionner mon univers intérieur, même si nombre de mes articles aujourd’hui se veulent plus frivoles et consensuels peut-être, je n’oublie pas l’essence du blog qui est d’aller farfouiller au-delà du miroir… Lire la suite de « Quatre artistes qui mêlent désir, angoisses, mort & au-delà, quatre inspirations fondatrices »

Before the Party / 2017 L’Année Magique

A l’approche du réveillon, situé dans l’espace entre la préparation et le passage à 2017 se trouvent le rêve, l’attente, et introspection et bilans mis à part, les fantasmes projetés sur la nouvelle année.

J’aime l’idée des bilans pour sonner le glas d’une année écoulée et en entamer une autre, mais avant toute chose, je crois que je préfère la projection de rêves tous plus fous et réalistes les uns que les autres pour l’année à venir. Je crois en une forme de pensée magique, que plus on projette des choses belles et positives sur un lieu, une situation, une personne, plus ces choses sont à même de se réaliser. D’où la multiplication de synchronicités ou « d’actes magiques ». Lire la suite de « Before the Party / 2017 L’Année Magique »

L’Oeil et la Méduse

Le contexte

Pour cette séance photo (avec Frédéric Gentilleau) improvisée au Lieu Unique à Nantes à l’occasion de l’envoûtante exposition « Le Vide et la Lumière » de Evelina Domnitch et Dmitry Gelfand, j’ai eu envie de créer de nombreux parallèles artistiques et mode, qui j’espère, vous intrigueront et vous feront peut-être Lire la suite de « L’Oeil et la Méduse »

Devenir Fantôme

////(les textes sans auteur identifié proviennent de mes carnets personnels)

« There’s a ghost of a dream that you don’t even try to shake free off because you’re too in love with the way she haunts you. » Kamila Shamsie, Kartography

L’absence de l’être aimé : rêve de fusion, distanciation du regard

« Mais c’est mon unique aspiration, m’acheminer jusqu’à la boîte de Pandore que tu gardes comme un îlot de solitude, et boire toute l’eau qui nous sépare, divulguer nos secrets à la lune, faire d’Hécate notre maîtresse, nager dans les bras d’une mer oubliée vêtus de désirs, fumer le doux opium de ton âme ancienne, dormir au creux d’une épaisse canopée, communiquer par tirades sibyllines, nous observer à travers des toiles adamantines, y percer nos peurs ancestrales, faire pousser de nouveaux sens nés du partage absolu, et recréer un univers à partir de nos fusions lunaires. »

La rêverie débute toujours par une absence. Lire la suite de « Devenir Fantôme »