Blogs mode : l’art du storytelling

De nos jours, nous croulons sous la pluralité de blogs, de comptes instagram, tumblr, des millions de photos circulent quotidiennement sur les réseaux sociaux… Mais parmi ces clichés partagés en abondance, combien vont réellement nous marquer, nous toucher, voire nous bouleverser émotionnellement?

Le gros challenge des bloggeurs actuels est de rendre vivante, animée, impactante leur photo. Il existe pléthore de blogs insipides, des photos tout simplement chiantes à regarder. Encéphalogramme plat. Pas de soupçon de palpitation.

Alors comment rendre son image excitante? Il faut raconter une histoire. Il faut qu’elle possède un impact émotionnel. Qu’elle livre quelques pistes d’interprétation, qu’elle emmène en voyage, qu’elle révèle votre personnalité. C’est tout l’art du storytelling. Lire la suite de « Blogs mode : l’art du storytelling »

Publicités

Museum d’histoire naturelle : GO WILD OR GO HOME ! Retour à la Femme Sauvage

Il y a environ deux mois, je suis allée explorer le magnifique Museum d’histoire naturelle. Pour l’occasion, j’avais envie de revêtir ma veste léopard (faux fur of course) de la sublime boutique Space Vintage (Marseille). Histoire de me sentir en connexion avec le lieu. C’est marrant d’ailleurs ce besoin constant d’associer ses fringues au lieu qu’on va visiter. Je ne peux pas m’en empêcher. Lorsque je suis allée voir la comédie musicale La Famille Addams, il fallait que je revête la robe de Mercredi… C’est une habitude, un truc qui m’éclate, et une façon de me sentir réellement connectée au lieu ou à l’évènement.

Me balader en léopard et en docs au milieu de cet incroyable cimetière de créatures magiques m’a fait sourire. Il y avait ce décalage profond et ce lien ténu entre instinct de vie, rugissement, clairon de sa présence et de sa vigueur face à cette mort figée, magnifiée, passée au crible et à la loupe. Même si les musées sont l’oeuvre des hommes, c’est important d’imaginer toute cette faune, cette flore vivantes et bouillonnantes. L’instinct de vie et de survie à son apogée, l’animal est bien plus vivant, vif et vigoureux que la plupart des humains englués dans une routine, absorbés et contenus dans des codes sociétaux. Lire la suite de « Museum d’histoire naturelle : GO WILD OR GO HOME ! Retour à la Femme Sauvage »

Fire Witch

Lacs quiets, abysses noirâtres,
Les joncs s’enfoncent péniblement dans les profondeurs,
Macèrent, pourrissent et se taisent.
Les corps se ratent,
Les corps s’effacent,
Les épaules cèdent,
Ployant sous le poids d’un invisible fardeau.
Qui a dit que nos corps muets, inexpressifs, devraient se draper du linceul de l’ignorance?
Face aux fossés fuligineux où les âmes fébriles s’affaissent et s’effondrent,
Je m’étonne :
Le feu qui m’inonde vit-il encore?
Ma rêverie m’a portée loin, m’a insufflée les enfourchures où m’aventurer, m’a projetée sur les terres à incendier,
La flamme pyroïde qui me guide pompe mon sang et électrise tout mon corps ;
les désirs deviennent des rêves qui se frottent au sable du réel,
les déserts deviennent des rives, des flots de passion qui s’épanchent et irriguent tout mon être.

hermes-17

Lire la suite de « Fire Witch »

Architecture + Fashion = SELF CONFIDENCE

Quels sont les liens entre la mode et l’architecture? Ces deux entités sont intimement liées, constamment entrelacées, empruntant à l’une comme à l’autre, véhiculant avant tout une émotion, un sentiment, un désir fort : identitaire, social, communautaire, idéique.

BONUS 4

La mode et l’architecture ont pour premier point commun évident d’abriter l’humain et de le protéger. Toutes deux sont le reflet d’une pensée, d’un souhait conscient.

La première différence sautant aux yeux est que l’architecture oeuvre pour le collectif alors que la mode met au centre de son intérêt l’individu.

Ce que j’aime dans l’étude de ces deux sujets, c’est à quel point tous deux sont Lire la suite de « Architecture + Fashion = SELF CONFIDENCE »

Ancient Greece

La Grèce est souvent associée à deux couleurs récurrentes : le blanc immaculé des façades peintes à la chaux ainsi que le bleu céruléen de la mer Méditerranée. Plus rarement on lui associe un rouge profond, un rouge sang, digne d’un Valentino. Peut-être que ce penchant de plus en plus grand pour le rouge me vient de mes racines catalanes, de ce goût immodéré du spectacle, du besoin d’être LÀ. Je shine donc je suis. Lire la suite de « Ancient Greece »

Le Styx intérieur

Et si Charon était une femme? Me voici plantée au milieu des rives du Styx, face aux âmes sur le point de voguer sur mes eaux noirâtres et d’être dirigées jusqu’à l’ultime bifurcation… Paradis ou Enfer? La fumée verte qui s’échappe de ma lanterne représente les âmes qui s’évadent, comme des feux follets dansant au crépuscule.

Charon était réputé pour être un vieil homme sale et négligé, peu enclin à la discussion ou à la compassion. Rares sont ceux qui réussirent à le charmer et à vaincre la mort. Lire la suite de « Le Styx intérieur »

Summertime Sadness

Kiss me hard before you go
Summertime sadness
I just wanted you to know
That, baby, you’re the best

Aujourd’hui, ce ne sont pas des photos que je vais partager avec vous, mais un mini clip réalisé cet été avec Jim Lefeuvre (Summertime sadness).

Avec la fin de l’été vient inéluctablement la nostalgie pour ce qui fut et s’envole désormais à l’abord de l’équinoxe. Même si votre été fut passable, maussade ou particulièrement oisif, la nostalgie romantique s’installe invariablement. Elle touche à tout cet attirail d’images léchées et chatoyantes que nous nous trimballons depuis Lire la suite de « Summertime Sadness »